158F1

toute une histoire ....
Avatar de l’utilisateur
Blackman
Léon : nettoyeur
Messages : 5322
Enregistré le : dim. 15 févr. 2009 19:20
Piste ? : Scalex SportClassic
localisation : Au soleil..sous l'olivier

158F1

Messagepar Blackman » mer. 12 janv. 2011 16:23

ferrari158.jpg
ferrari158.jpg (8.96 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari 158 F1 Monoplace FERRARI de 1964-1965



1964
John Surtess remporte le championnat du monde avec une voiture aux formes très effilées, dotée d’un châssis semi-monocoque et d’un moteur huit cylindres de 1500cm³. Pour la première fois chez Ferrari, le pilote conduisait en position semi couchée. L’écurie italienne retrouve le niveau qu'elle semblait avoir perdu après deux années plutôt décevantes.

La 158F1
Additionnés les uns aux autres, les Grands Prix de la saison 1964 durent environ 22 heures. Mais le sort du Championnat du Monde se joue au cours des trois dernières minutes.
Mais expliquons-nous: avant la finale, à Mexico, le 25 Octobre, trois hommes peuvent encore nourrir des espoirs, Graham Hill avec des victoires à Monaco et Watkins Glen, Jim Clark qui a remporté les Grands Prix de Zandvoort, Spa et Brands Hatch, et John Surtees, le pilote Ferrari, qui a fait flotter le drapeau du cheval cabré sur la plus haute marche du podium au Nurburgring et à Monza. Mais, avec la dramaturgie bien enlevée d'une comédie de boulevard, tout allait se jouer en faveur de Surtees: la Ferrari de Bandini percute l'arrière de la BRM de Hill, qui part en tête-à-queue et tord ses pots d'échappement contre les glissières de sécurité. La Lotus de Jim Clark est immobilisée par une fuite d'huile fatale. Et, au début du dernier tour, l'équipe des stands de Ferrari gesticule avec hystérie pour que Bandini laisse passer Surtees, l'Italien accepte la mort dans l'âme.


1964 GP Mexique #7 Surtees 1585F1.jpg
1964 GP Mexique #7 Surtees 1585F1.jpg (69.5 Kio) Vu 1147 fois


1964 GP d'Italie John Surtees 158F1 #2.jpg
1964 GP d'Italie John Surtees 158F1 #2.jpg (43.48 Kio) Vu 1148 fois


ferrari_158_f1.jpg
ferrari_158_f1.jpg (25.03 Kio) Vu 1147 fois


La deuxième place derrière la Brabham de Dan Gurney lui suffit: Le Britannique est Champion du Monde.
Le drame de Mexico révèle trois choses: que l'issue des batailles en Grands Prix est imprévisible, que le cours des choses avant l'ère de la fibre de carbone a bel et bien été influencé par la violence pure et que les hommes de Maranello sont devenus des concurrents à prendre au sérieux pour leurs rivaux britanniques.

Trois générations de Ferrari se rencontrent en ce dimanche d'automne:

La 156 d'hier qui termine sixième avec Pedro Rodriguez au volant.

La 158 (210ch à 11.000 tr/min) d'aujourd'hui avec Surtees.

La 512 de demain (220ch à 11.500 tr/min) de Bandini, qui a été présentée lors des essais du Grand Prix d'Italie. Son douze cylindres en V décrit l'angle extrême de 180 degrés.

Les Ferrari ont été peintes dans les couleurs bleues et blanches du North American Racing Team et portent aussi son emblème rectangulaire. Le Commendatore veut ainsi protester contre l'Automobile-Club d'Italie, l'ACI, auquel il reproche un manque de soutien lorsque la FIA a refusé d'homologuer la 250 LM, raison pour laquelle il a repeint sans hésiter toute son écurie pour les deux dernières courses d'outre-mer.

F1-158-0005-USA-1964-Surtees.jpg
F1-158-0005-USA-1964-Surtees.jpg (32.56 Kio) Vu 1147 fois


F1-158-0005-USA-1964-Surtees2.jpg
F1-158-0005-USA-1964-Surtees2.jpg (81.33 Kio) Vu 1147 fois



Mais John Surtees se voit offrir une Tipo 512 comme récompense pour ses bons et loyaux services et il la conserve depuis comme souvenir dans sa maison d'Edenbridge. Peinte en rouge Ferrari, bien sûr. Ce n'est que bien plus tard que les aléas du destin le contraindront à s'en séparer.
Mais cela est une autre histoire.


Surtess re-united with a replica of his old NART Ferrari 158.jpg
Surtess re-united with a replica of his old NART Ferrari 158.jpg (66.37 Kio) Vu 1147 fois


1965
Dans la dialectique Ferrari, les abréviations son toujours des paramètres charismatiques. Des paramètres qui tendent parfois à induire en erreur plutôt qu'à informer.
La 512/F1 devrait à proprement parler s'appeler 1512, pour 1.5 litre et douze cylindres. Mais le code Ferrari à trois chiffres ne laisse pas de marge pour le "un" au début,
ce qui est aussi un symbole: ce modèle ne remportera jamais de premières places. 1965 est une année de stagnation.

La formule trois litres, ordonnée à partir de 1966, demande déjà temps, énergie et argent. Ferrari dérive lentement vers les milieux de peloton.
Le douze cylindres avec ses minuscules chambres de combustion de 124cc finit par développer 225ch, grâce au double allumage; mais c'est cependant un boxer sans punch: à bas et moyen régime, là où il devrait jouer des muscles sur presque tous les circuits, il ne se passe pas grand chose.
John Surtees le sait et n'en fait pas mystère; il ne change de monture que pour le Grand Prix d'Angleterre, le 10 Juillet, quand il croit y voir un faible avantage par rapport à la Tipo 158.

Cette saison-là, durant laquelle Jim Clark domine la Formule 1 pour la deuxième fois déjà en souverain absolu, des secondes places sont déjà beaucoup pour Ferrari: le jour du Nouvel An à East London, en Afrique du Sud, pour Surtees, et le 30 Mai, à Monaco, pour Bandini. L'Italien a même le privilège d'y mener pendant vingt-six tours.
Big John, un seul et unique tour, le cinquième, à Monza. Il est symptomatique qu'au Nurburgring, le Britannique n'occupe que la quatrième place au départ, à gauche au premier rang, à cinq secondes de Clark avec la Lotus 33.

Surtees ne devait pas signer le coup du chapeau au Nurburgring; victoire en 1963 avec la V6,victoire en 1964 avec le V8, mais abandon en 1965 avec la douze cylindres, au onzième tour, boîte de vitesses bloquée. Mais l'année allait se terminer encore plus mal pour lui: il est victime d'un grave accident avec la Lola T70 lors de l'entrainement d'une manche de la Can-Am, au Canada, à Mosport, fin Septembre. Le Mexicain Pedro Rodriguez le relaye pour les deux derniers Grands Prix, mais ne peut naturellement pas renverser la situation lui non plus.

Au palmarès de l'ère de la Formule 1500, Ferrari termine troisième.


1965 G.P.FRANCE 158F1.jpg
1965 G.P.FRANCE 158F1.jpg (49.72 Kio) Vu 1147 fois


Châssis n° 0005 -3eme Grand Prix de France 1965 (Surtees).jpg
Châssis n° 0005 -3eme Grand Prix de France 1965 (Surtees).jpg (58.67 Kio) Vu 1147 fois


F1-158-0006-Monaco-1965-Surtees.jpg
F1-158-0006-Monaco-1965-Surtees.jpg (77.24 Kio) Vu 1147 fois


F1-158-1965-Surtees.jpg
F1-158-1965-Surtees.jpg (54.25 Kio) Vu 1147 fois


158F1 Modène 1965 Lorenzo Bandini.jpg
158F1 Modène 1965 Lorenzo Bandini.jpg (60.18 Kio) Vu 1148 fois


F1-158-0006-Watkins-1965-Bondurant.jpg
F1-158-0006-Watkins-1965-Bondurant.jpg (52.81 Kio) Vu 1147 fois



Moteur
Type 205/B - V8 à 90° de 1490cm³ - 210ch à 11.000 tr/min
Cylindrée unitaire de 186cc

Transmission
Boîte de vitesses : 5 vitesses + marche arrière

Dimensions
Longueur, largeur et hauteur: 3950 x 697 x 768 mm
Empattement: 2380 mm
Voies avant et arrière: 1350 mm x 1350 mm

Pneus Dunlop: Avant 5.50/6.00x13" Arrière 7.00x13"
Roues: Avant 7.00x13" Arrière 8.50x13"
Poids tous compris: 468 kg.
Réservoir d'essence: 125l répartis dans 2 réservoirs

158F1 V8 moteur  (1).jpg
158F1 V8 moteur (1).jpg (125.4 Kio) Vu 1148 fois


158F1 V8 moteur  (2).jpg
158F1 V8 moteur (2).jpg (143.55 Kio) Vu 1148 fois


158F1 V8 moteur  (3).jpg
158F1 V8 moteur (3).jpg (111.81 Kio) Vu 1148 fois



Châssis n° 0005 , 0006

Champion du Monde des Constructeurs 1964
Championnat du Monde des Conducteurs

1er Surtees
4eme Bandini
22eme Rodriguez
nc Scarfiotti

4eme Championnat du Monde des Constructeurs 1965
Championnat du Monde des Conducteurs

5eme Surtees
6eme Bandini
14eme Rodriguez
nc Bondurant

Châssis n° 0005
1964

-1ere Grand Prix de Syracuse (Surtees)
-9eme Grand Prix de France (Bandini)
-1ere Grand Prix d'Allemagne (Surtees)
-3eme Grand Prix d'Italie (Bandini)
-2eme Grand Prix des Etats-Unis (Surtees)
-2eme Grand Prix du Mexique (Surtees)
-Grand Prix de Monaco (Surtees) voiture
-Grand Prix des Pays-Bas (Bandini) voiture
-Grand Prix de Belgique (Bandini) voiture
-Grand Prix d'Autriche (Surtees) voiture
1965
-2eme Grand Prix d'Afrique du Sud (Surtees)
-2eme Grand Prix de Syracuse (Surtees)
-3eme Grand Prix de France (Surtees)
-Course des Champions à Brands Hatch (Surtees) voiture

Châssis n° 0006
1964

-2eme Grand Prix des Pays-Bas (Surtees)
-3eme Grand Prix de Grande-Bretagne (Surtees)
-2eme Grand Prix de la Solitude (Surtees)
-1ere Grand Prix d'Italie (Surtees)
-Grand Prix de Belgique (Surtees) voiture
-Grand Prix de France (Surtees) voiture
1965
-2eme Course International Trophy à Silverstone (Surtees)
-4eme Grand Prix de Monaco (Surtees)
-9eme Grand Prix des Pays-Bas (Bandini)
-6eme Grand Prix d'Allemagne (Bandini)
-12eme Grand Prix d'Italie (Vaccarella)
-10eme Grand Prix des Etats-Unis (Bondurant)
-Grand Prix de Belgique (Surtees) voiture
-Grand Prix de Grande-Bretagne (Bandini) voiture
Blackman
.
.L'aérodynamique est pour les gens qui ne savent pas construire de moteurs.
[ Enzo Ferrari ]
.
.La seule arme que je tolère, c'est le tire-bouchon.
[ CARMET Jean ]
.
.
Image

Avatar de l’utilisateur
Blackman
Léon : nettoyeur
Messages : 5322
Enregistré le : dim. 15 févr. 2009 19:20
Piste ? : Scalex SportClassic
localisation : Au soleil..sous l'olivier

Re: 158F1

Messagepar Blackman » mer. 12 janv. 2011 17:00

Ferrari-158-F1 1964  (1).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (1).jpg (54.5 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (2).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (2).jpg (79.62 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (3).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (3).jpg (82.87 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (4).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (4).jpg (87.61 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (5).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (5).jpg (65.56 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (6).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (6).jpg (76.56 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (7).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (7).jpg (76.91 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (8).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (8).jpg (40.74 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (9).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (9).jpg (88.74 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (10).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (10).jpg (90.75 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (11).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (11).jpg (46.48 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (12).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (12).jpg (55.17 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (13).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (13).jpg (47.17 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (14).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (14).jpg (54.96 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (16).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (16).jpg (53.58 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (19).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (19).jpg (42.83 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (24).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (24).jpg (80.27 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (26).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (26).jpg (97.06 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (27).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (27).jpg (105.74 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (28).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (28).jpg (79.97 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (30).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (30).jpg (81.44 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (32).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (32).jpg (56.91 Kio) Vu 1147 fois


Ferrari-158-F1 1964  (34).jpg
Ferrari-158-F1 1964 (34).jpg (49.67 Kio) Vu 1147 fois



cool1
Blackman
.
.L'aérodynamique est pour les gens qui ne savent pas construire de moteurs.
[ Enzo Ferrari ]
.
.La seule arme que je tolère, c'est le tire-bouchon.
[ CARMET Jean ]
.
.
Image


Retourner vers « FERRARI echelle 1 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité